Modules d’enseignements

L'offre de formation 2020-2021 arrêtée par le Conseil de l'ED est disponible ici

Durant sa formation, un doctorant doit : 

  • suivre des enseignements parmi les trois sortes de formations dispensées par l’ED,
  • valider 90 heures au cours des trois années de thèse, soit 30 heures de "Formation généraliste", 30 heures de "Formation professionnelle" et 30 heures de "Formation scientifique".
     

Au titre des formations organisées par l'École Doctorale :
Les horaires et salles des séances sont disponibles sur le site de la Faculté de Droit dans la rubrique Emploi du temps en ligne

Au titre des formations suivies dans un autre établissement  :
S’agissant des colloques et conférences, en téléchargement une  attestation  de présence à adresser dûment complétée et signée par mail à l'École doctorale, pour la validation des heures.

Au titre des formations du "CFDip" :
Pour rester informé(e) et être au courant des opportunités de formation doctorale offertes par le "Centre de Formations des Doctorant(e)s aux initiatives professionnelles", vous pouvez vous inscrire en suivant ce lien http://cfdip.uspc.fr/fr/newsletter et indiquez votre email sur le site web du CFDip.

 

NOUVEAUTÉ !!!

Supports en e-learning CARMa (Comment apprendre la recherche en management ?)  

Un site vient d’être mis en place pour le programme de formation en e.learning CARMa

Il s'agit d'une formation en accès libre pour les candidats à une thèse, les doctorants et les enseignants-chercheurs qui souhaitent actualiser ou approfondir leurs connaissances sur les méthodes de recherche en management.

 

Ci-après un récapitulatif des interventions programmées au titre de la formation doctorale 2019-2020.

"Formation à l'éthique de la recherche et à l'intégrité scientifique" :   (Martine BRASSEUR / Bruno DAUGERON / Marie-France MAMZER-BRUNEEL)  / Lieu : Faculté de droit - Malakoff (92)
OBLIGATOIRE POUR TOUS LES DOCTORANTS 

Les horaires et salles des séances sont disponibles sur le site de la Faculté de Droit, Économie, Gestion dans la rubrique Emploi du temps en ligne

jeudi 14 janvier 2021 à 9h (zoom) / mardi 8 juin 2021 à 9h

1ère partie. - Comprendre la nécessité et les limites des normes éthiques institutionnelles

Par Mme Marie-France Mamzer-Bruneel, professeur des universités-praticien hospitalier en éthique et médecine légale.

Cette première partie de la formation à l’éthique de la recherche et à l’intégrité scientifique est destinée à aider les doctorants à mieux appréhender les enjeux sociétaux de ces deux notions qui se complètent et conditionnent à la fois l’acceptabilité des pratiques de recherche par la société et la validité scientifique de ses résultats. L’objectif est d’aider les étudiants à comprendre pourquoi et comment la société s’est progressivement structurée pour mettre en place des outils de régulation collective des activités de recherche, entendue comme pratique sociale. Une première partie sera destinée à une brève approche chronologique du contexte ayant conduit à la définition des principes internationaux de l’éthique de la recherche sur l’homme, illustrant la faillite des chercheurs à réguler eux-mêmes leurs propres pratiques. La deuxième partie traitera de la complexité et la complémentarité des différents dispositifs institutionnels, notamment par l’intervention d’instances et de comités, contribuant aujourd’hui à encadrer la recherche à l’échelle nationale et internationale, dans l’objectif de promouvoir une recherche responsable.

2e partie. – S'assurer de l'intégrité de sa recherche

Par M. Bruno Daugeron, professeur de droit public.

Dans cette deuxième partie, les participants seront invités à réfléchir sur les conditions scientifiques et juridiques d'une recherche qui se veut intègre entendue comme le fruit d'un travail et d'une réflexion personnels. Conditions scientifiques d'abord en présentant ce qui caractérise la démarche universitaire, en particulier celle de la thèse : son objet, la spécificité de l'exercice, sa place dans la classification des savoirs. Une meilleure compréhension de l'objet d'une thèse est en effet de nature à dissiper toute tentation de s'éloigner des règles déontologiques académiques. Cette partie présentera aussi tout le nuancier des comportements qu'il convient de proscrire pour ne pas manquer aux exigences déontologiques. Elle présentera également des exemples concrets afin de mieux mettre les participants en situation. Des recommandations pratiques seront formulées. Conditions juridiques ensuite : la déontologie et ses manquements comme le plagiat seront appréhendés comme des notions juridiques précises qui ont des conséquences administratives, académiques voire pénales qu'il convient de détailler pour mieux saisir les enjeux de la question.

3e partie. - Construire et incarner son éthique de chercheur

Par Mme Martine Brasseur, professeur en sciences de gestion. 

Dans cette troisième partie, les participants seront invités à s’engager dans un processus itératif d’élaboration et de mise en œuvre réflexive de leur propre éthique de chercheur. L’objectif est de leur permettre d’apprendre à faire face aux différentes problématiques auxquelles ils peuvent se retrouver confrontés, et dont la résolution échappe pour partie à un respect des codes de bonne conduite ou des normes en vigueur. En effet, la recherche par essence explore l’inconnu et le non balisé. Elle fait émerger des situations sans précédents dont les cadres éthiques restent à construire. Le questionnement éthique et le recul critique sur sa pratique de recherche en ressortent comme indissociables des exigences de rigueur et d’intégrité de la démarche du chercheur, mais aussi comme l’une des conditions de réussite de son projet de développement de connaissances. Il s’agit pour les doctorants d’acquérir l’une des compétences individuelles du chercheur, la compétence éthique, relevant essentiellement du savoir-être, et dont l’une des caractéristiques est qu’elle s’actualise et se renforce par le débat et la confrontation aux jugements d’autrui. Un exercice d’application sera ainsi proposé consistant à définir en groupes une charte éthique du doctorant. Plusieurs méthodologies seront proposées : par étapes de la recherche (par exemple : revue de littérature, collecte et analyse des données, présentation des résultats, publication) ; en appui sur les valeurs (universelles, de la recherche, personnelles) ; par capitalisation et transmission de l’expérience ; … Nous conclurons sur des auto-recommandations pour soutenir le développement de pratiques éthiques au sein des équipes de recherche.

 

"Méthodologie de la thèse" :   (Bruno DAUGERON) / Lieu : Faculté de droit - Malakoff (92) /

Les horaires et salles des séances sont disponibles sur le site de la Faculté de Droit, Économie, Gestion dans la rubrique Emploi du temps en ligne

 

Ce séminaire de méthodologie a pour objet de replacer la thèse au cœur de ce que l’on appelle désormais les « études doctorales ». Trop de doctorants se lancent en effet dans la rédaction d’une thèse sans avoir conscience de son enjeu à la fois intellectuel et personnel, d’autant plus que les normes ministérielles actuelles ont de plus en plus tendance la noyer au sein de multiples formations, à l’enfermer dans un carcan toujours plus strict et contraignant par une réglementation tatillonne au point d’en faire perdre parfois le sens. Pourtant, la rédaction d’une thèse et avant elle sa conception est avant tout un travail intellectuel sans équivalent qui répond certes à des règles formelles mais qui est surtout le résultat d’une logique et d’une démarche intellectuelle spécifique sans équivalent dans les autres exercices universitaires ou académiques. C’est elle que le séminaire se donne pour objet de cerner et d’analyser afin que les doctorants, toutes disciplines confondues, commencent leur parcours en ayant conscience des erreurs à ne pas commettre, de la démarche à entreprendre aussi bien dans les recherches à effectuer que dans la méthode pour parvenir à saisir son objet afin de comprendre quelle démarche intellectuelle adopter. Le séminaire se fixe également pour but, au-delà de conseils formels, de permettre aux doctorants de saisir ce qu’est « l’esprit » d’une thèse, ce qu’un jury peut en attendre, comment ils l’apprécient et de ce dont elle est censée attester et comment elle peut être valorisée. Dans une grande liberté de ton, ce séminaire qui ne se veut pas une contrainte supplémentaire pour les doctorants déjà suffisamment accaparés comme cela, doit être compris comme un temps de recul intellectuel, de conseils désintéressés et libres et un espace d’échanges

 

"Anglais" :  Lieu : Faculté de droit - Malakoff (92)

Les horaires et salles des séances sont disponibles sur le site de la Faculté de Droit, Économie, Gestion dans la rubrique Emploi du temps en ligne

17h-19h Cours A (A1-B1)

19h-21h Cours B (B2-C2)

 

"TOEIC "   - de la 1ère à la 3ème année avant soutenance

 Le Centre de Langues (à consulter régulièrement) de l'Université située au 12, rue de l'École de médecine - Paris (75006) propose tout au long de l’année à raison de 3 h hebdomadaires sur 5 semaines consécutives des sessions de préparation gratuites au test TOEIC. La dernière séance fait l'objet d'un test blanc.

Pré-inscription obligatoire : cdl@parisdescartes.fr 

 

"Documentation électronique" :   (Amélie MORIN-FONTAINE / Anne-Gaelle LIEBERT) / Lieu :  BU Jeanne Chauvin / salle de formation du RDC - Malakoff (92)

Les horaires et salles des séances sont disponibles sur le site de la Faculté de Droit, Économie, Gestion dans la rubrique Emploi du temps en ligne

 

Orientation Droit, économie, gestion

Recherches documentaires et stratégies de recherche (fondamentaux)
Cette formation a pour but d’offrir un panorama global des ressources documentaires disponibles en droit : fonds documentaires, bibliothèques numériques, sites web spécialisés (à l’exception des bases de données juridiques commerciales qui font l’objet d’une formation spécifique « Connaissance de la documentation électronique juridique »). Elle vise également à apporter des conseils méthodologiques en matière de recherche documentaire dans le contexte particulier de la documentation juridique.

Recherches documentaires et stratégies de recherche en sciences économiques (approfondissement)

Recherches documentaires et stratégies de recherche en sciences juridiques (approfondissement)
Cette formation s’adresse aux doctorants désireux de se familiariser avec les bases de données juridiques commerciales. Elle vient en complément de la formation « Panorama des ressources documentaires en droit » portant plus spécifiquement sur l’utilisation des catalogues de bibliothèque en documentation juridique.

Gérer ses références bibliographiques avec Zotero en droit

Avec Zotero, collectez automatiquement des références depuis des centaines de catalogues et bases de données, créez en un seul clic une bibliographie standardisée et simplifiez-vous la thèse : Zotero se charge d’insérer la citation dans le corps de votre texte et édite la bibliographie finale. La formation insistera sur la manipulation de l’outil et s’appuiera sur des exemples et des exercices issus de bases de données et catalogues en droit, afin que vous puissiez appliquer directement le contenu de la séance.

 

"Clinique juridique" :   Dates et modalités d'inscription 2019-2020

Les modalités d'inscription à l'atelier clinique  juridique :
Elles ont changé cette année : désormais les étudiants pourront choisir en début d'année universitaire s'ils souhaitent s'inscrire à notre atelier au 1er ou au 2ème semestre universitaire

Pré-inscriptions des étudiants uniquement sur la plate-forme de demande d'inscription préalable : http://sig1.droit.univ-paris5.fr/apscj/

Dates des sessions d'inscription : M2 Droit et Doctorants en Droit : du 1er au 25 septembre et du 30 novembre au 09 janvier
NB: les étudiants ne pourront s'inscrire à nos ateliers que dans la limite des places disponibles

 

"Formation à la pédagogie en ligne" :  Application permettant de former les chargés de travaux dirigés (TD) en droit

 

"Prise de parole et présentation d'un travail en public" :    Contact : mariefringand@gmail.com

 

"Préparation à la soutenance" :   (Maud MINOIS) Lieu : Faculté de droit - Malakoff (92)

Les horaires et salles des séances sont disponibles sur le site de la Faculté de Droit, Économie, Gestion dans la rubrique Emploi du temps en ligne

 

"Séminaire sur le raisonnement juridique"  :    (Maud MINOIS) Lieu : Faculté de droit - Malakoff (92) -

Les horaires et salles des séances sont disponibles sur le site de la Faculté de Droit, Économie, Gestion dans la rubrique Emploi du temps en ligne

 

« Défense d’introduire les chiens ». Interprété a contrario cet interdit trivial, applicable dans nombre d’établissements publics, peut impliquer, par exemple, que les ours soient admis… résultat évidemment aberrant si l’on songe aux fondements de cette interdiction. L’exemple est emprunté au juriste allemand Jhering qui mettait ainsi en évidence les limites du raisonnement juridique, trop souvent présenté comme un argument d’autorité dont la logique implacable devrait forcer la conviction.

Ce séminaire doctoral est placé sous le signe de cette méfiance à l’endroit du raisonnement juridique et plus généralement de la méthodologie juridique. La rédaction d’une thèse en droit suppose de maîtriser cette méthodologie et d’en connaître les limites pour savoir s’en distancer. Dans un cadre propice à l’échange, seront ainsi abordés différents éléments de cette méthodologie.

Thème 1 : Les raisonnements juridiques

Thème 2 : Le plan et l’introduction d’une thèse

Thème 3 : L’analyse de décisions de justice

Thème 4 : La jurisprudence

Thème 5 : La doctrine

Thème 6 : Le droit comparé

Contenu des séances

Les séances seront présentées par Maud Minois.

Les séances 1 à 3 seront consacrées au raisonnement juridique. Il y sera question d’abord des différents types de raisonnement et de leur valeur démonstrative (arguments a fortiori, a pari, a contrario…). Puis sera abordée la façon dont un doctorant doit structurer son propre raisonnement dans sa thèse à l’occasion d’une séance sur le plan et sur l’introduction. Sera enfin traité le raisonnement juridique du juge par une présentation de l’analyse de décisions de justice.

Les séances 4 à 6 seront consacrées pour l’essentiel à l’argumentation juridique et plus particulièrement à la place de la jurisprudence, de la doctrine et du droit comparé dans cette argumentation juridique. La finalité de ces trois séances est de présenter aux doctorants l’importance de ces arguments  mais aussi leur relativité. On insistera particulièrement sur la façon dont un doctorant peut se servir à bon escient de ces arguments dans la démonstration du bien-fondé de sa thèse.

 

"Recueillir et analyser des données empiriques : mener une enquête quantitative par questionnaire" :    Contact : martine.brasseur@parisdescartes.fr

Les horaires et salles des séances sont disponibles sur le site de la Faculté de Droit, Économie, Gestion dans la rubrique Emploi du temps en ligne

.Objectifs, structure et contenu :

Ce séminaire s’adresse aux doctorants en sciences de gestion et d’autres disciplines souhaitant se former aux différentes méthodes de collecte et d’analyse de données en sciences humaines et sociales. Le programme de formation comporte trois modules de 21h programmés sur trois années afin de permettre aux doctorants de s’inscrire chaque année à ce programme de formation et de suivre la totalité des enseignements sur les trois ans de thèse.

Module 1 (2018-2019) « Mener une enquête quantitative par questionnaire » : L’objectif est d’apprendre à construire et mettre en œuvre un plan d’enquête par questionnaire (élaboration et validation du questionnaire, choix de la population, ...) puis de se former à l’analyse quantitative des données en appui sur logiciel R. Un travail préparatoire de mise à niveau en statistiques sera demandé aux participants. Toutes les phases de l’étude quantitative seront traitées.

Module 2 (2019-2020) « Démarche ethnographique, Étude de cas et Recherche-Intervention » : Ce module sera structuré en trois parties permettant de présenter des méthodologies de recherche d’immersion dans son terrain de recherche, d’étude approfondie de cas ou de mise en œuvre d’une recherche-intervention. L’apprentissage s’appuiera en grande partie sur les recherches en cours des doctorants afin de les former aux modes de collecte et d’analyse des données propres à ces démarches. Pour chacune d’entre elles, toutes les phases de la recherche seront traitées du positionnement épistémologique jusqu’à la publication.

Module 3 (2020-2021) « Mener une enquête qualitative par entretiens » : L’objectif est d’apprendre à monter et mettre en œuvre un plan d’entretiens (types d’entretiens, supports/guides, population, ...) puis de se former à l’analyse de contenu en appui sur les logiciels dédiés. Un approfondissement des potentialités du logiciel NVivo sera présenté. Toutes les phases de l’étude qualitative seront traitées du positionnement épistémologique jusqu’à la

 

"Séminaire d'introduction à l'économie de la santé" :    Contact : thomas.rapp@u-paris.fr

Le cours aura lieu en distanciel de 14h à 17h : 19/02, 25/02, 26/02, 04/03, 05/03, 11/03, 12/03, 19/03

Contenu du cours : 

« L’objectif du cours est de présenter une introduction à l’économie de la santé et ses enjeux. Il n’y a aucun pré-requis pour ce cours, qui est une initiation à l’économie de la santé. Nous explorerons les principaux problèmes économiques rencontrés par nos systèmes de santé, à travers l’examen des questions suivantes : Quels sont les déterminants socioéconomiques de la santé ? Quelle est l’importance des inégalités en santé et comment peut-on les réduire ? Comment détermine-t-on le coût d’une maladie ? Quel est le rôle des aidants familiaux dans l’accès aux soins ? Comment évalue-t-on l’impact des politiques de santé ? Comment mesure-t-on la valeur d’une innovation en santé ? Comment sont négociés les niveaux de prix et de remboursement des produits de santé ? Pour répondre à ces questions, nous utiliserons différentes sources de données (articles, rapports de l’OCDE etc.), exemples (diabète, Alzheimer, cancer etc.), et cas pratiques. Ces questions seront également traitées dans une perspective internationale. » 

 

"Conférences de droit romain - Cycle 2019-2020" / Institut d'Histoire du Droit (IHD) : 

 - Programme des conférences de droit romain, organisées à la Faculté de droit et les doctorants peuvent y assister s'ils le souhaitent

Salle des Actes à 17h30 / Lieu : Faculté de droit - Malakoff (92)

Coordination : Arnaud Vergne

Pour toute question, écrire à : arnaud.vergne@parisdescartes.fr

 

"Séminaires d'histoire des systèmes juridiques européens" :   (Institut d'Histoire du Droit - IHD) 

Coordination : Arnaud Vergne

Pour toute question, écrire à : arnaud.vergne@parisdescartes.fr

 

"Conférences de la pensée juridique moderne "  / IHD :

Coordination : Arnaud Vergne

Pour toute question, écrire à : arnaud.vergne@parisdescartes.fr