Gyselinck Valérie

Directeur de recherche CNRS - Habilitée à Diriger des Recherches

Email : valerie.gyselinck@parisdescartes.fr
Tél : 01.76.53.31.37
Site du Laboratoire : LPC

GyselinckV

Thèmes de recherche :

  • Mémoire de travail et descriptions verbales.
    Une partie importante de mon activité de recherche porte sur le rôle des composantes de la mémoire de travail dans le traitement de descriptions verbales, considérant différents types de textes, et plus dernièrement surtout les descriptions spatiales d’itinéraires. Il s’agit de travaux fondés sur l’utilisation du paradigme expérimental de double tâche et des différences individuelles (en termes de capacité de stockage, d’habilités visuo-spatiales et d’imagerie). Ces travaux ont été menés principalement en collaboration avec des membres des universités de Padoue (http://wmlabs.psy.unipd.it/index.htm) et Bari, Italie.
  • Compréhension multimédia.
    Un axe de travail a été consacré à la compréhension de matériel multimédia, ce qui a permis de poser des bases de réflexions sur les contraintes cognitives lors du traitement d’informations multimédia, considérant outre des données expérimentales, une analyse critique des différents modèles de la compréhension multimédia et de leur relation avec la mémoire de travail. Une partie de ce travail a été conduite au départ avec des membres de l’Université de Poitiers et l’ENST Paris.
  • Représentations spatiales d’itinéraires.
    Un thème de recherche privilégié actuel concerne la construction et la mémoire de représentations spatiales d’itinéraires, combinant paradigme expérimental de double tâche et prise en compte de différences individuelles. Ces travaux sont à la base d’un projet de recherche ANR Spalife dont je suis porteur constituant à étudier les représentations spatiales d’itinéraires selon le mode d’acquisition des informations spatiales. Un des objectifs est d’aboutir à une meilleure compréhension de la façon dont les représentations sont construites, selon les modes de présentation de l’information spatiale mais aussi selon les modes de restitution de ces informations. L’utilisation d’environnements virtuels (cf E. Orriols) constitue un des modes de présentation étudiés privilégiés, ce moyen s’étant avéré intéressant et pertinent pour étudier et mesurer finement la mémorisation de différentes informations. Un objectif est d’examiner les contraintes cognitives qui pèsent sur la construction des modèles spatiaux, avec un intérêt particulier pour l’implication de la mémoire de travail et de déterminer comment les représentations spatiales évoluent avec l’âge dans une perspective life-span qui compare les jeunes adultes, les jeunes enfants et les adultes âgés (cf Marion Nys & Doriane Gras). Ces travaux sont menés en collaboration avec le LIMSI-CNRS Paris-Sud (http://www.limsi.fr/Scientifique/ps/thmile/), et le SFL CNRS et Paris 8 (http://www.umr7023.cnrs.fr/-Hickmann-Maya-.html).
  • Mémoire, modèles spatiaux et simulation motrice.
    Un axe de recherche en cours de développement concerne le rôle de la simulation motrice dans la construction et la mémoire de modèles mentaux spatiaux

 

Publications significatives :

  • Gyselinck, V., Meneghetti, C., Bormetti, M., Orriols, E., Piolino, P. & De Beni, R. (2013). Considering spatial ability in virtual route learning in early aging. Cognitive Processing, 14, 309-316. DOI: 10.1007/s10339-013-0557-1
  • Picucci, L., Gyselinck, V., Nicolas, S., Piolino, P. & Bosco, A. (2013). Spatial mental models: The interaction of presentation format, task requirements and availability of working memory components. Applied Cognitive Psychology, 27, 314-327. DOI: 10.1002/acp.2909
  • Meneghetti, C., De Beni, R., Gyselinck, V., & Pazzaglia, F. (2013). The joint role of spatial ability and imagery strategy in sustaining the learning of spatial descriptions under spatial interference, Learning and Individual Differences, 24, 32-41. DOI: 10.1016/j.lindif.2012.12.021.
  • Gras, D., Gyselinck, V., Perrussel, M., Orriols, E. & Piolino, P. (2013).The role of working memory components and visuospatial abilities in route learning within a virtual environment. Journal of Cognitive Psychology.
  • Gras, D., Daniel, M-P., Labiale, G., Piolino, P., & Gyselinck V. (2012). Effet du vieillissement sur la mémorisation d’itinéraires réels : L’importance de la mémoire de travail et de la mémoire épisodique. Gériatrie, Psychologie et Neuropsychiatrie du vieillissement, 10(4), 463-70.

 

Doctorant(e)s encadré(e)s 2016 - 2017 :

  1. Simon Lhuillier (codirection Serge Nicolas) - 1ère année
  2. Romain Delgrange - 1ère année