Missonnier Sylvain : PCPP : Laboratoire de Psychologie Clinique, Psychopathologie, Psychanalyse

Unité de recherche :

Laboratoire de Psychologie Clinique, Psychopathologie, Psychanalyse (PCPP)
EA 4056
71, avenue Édouard Vaillant
92100 Boulogne

http://recherche.parisdescartes.fr/pcpp

Spécialité : Psychologie Clinique , Psychopathologie , Psychanalyse

Directeur de l'unité de rattachement :

Responsable de l'équipe de recherche :

Missonnier Sylvain
Courriel : sylvain.missonnierSPAMFILTER@parisdescartes.fr Tel: 01.76.53.31.79

Présentation :

Depuis sa création par Catherine Chabert en 1993, le Laboratoire occupe une place privilégiée dans la défense et le maintien de la psychanalyse individuelle et groupale à l’Université Paris Descartes et dans la communauté universitaire.
Fort d’une centaine de membres titulaires, associés et de doctorants, il explore les domaines de la psychologie clinique et de la psychopathologie en promouvant la métapsychologie freudienne et post-freudienne, en se centrant sur des méthodologies plurielles respectueuses des enjeux transférentiels, en s’attachant à des problématiques fondamentales ou davantage saisies dans l’actualité de la clinique contemporaine, articulées aux différentes périodes de la vie.
La psychanalyse des processus de changement et des cliniques de l’extrême s’intéresse aux moments de passage qui modifient l’équilibre psychique et sont susceptibles de fragiliser, d’engager des décompensations graves mais aussi de promouvoir des restructurations dégageantes : périnatalité, passage de l’enfance à l’adolescence, de l’adolescence à l’âge adulte, accession à la parentalité, vieillissement…
La transversalité que l’on peut observer au niveau des références théoriques pour les deux équipes se retrouve ainsi au niveau de l’étude des populations concernées : les différents âges de la vie y sont représentés, de la périnatalité aux processus de vieillissement, avec notamment un temps fort sur l’adolescence; des situations et dispositifs cliniques étudiés qui abordent l’individu, le groupe (famille, institutions, organisations), la culture; des thématiques travaillées : expertise, évaluation diagnostique, évaluation du changement psychique dans les psychothérapies, les conduites de l’agir (violence, traumatismes, dépression), la parentalité (filiation, fratries), identité et identification, les normes sociale ; des méthodes utilisées qui consacrent une part importante à l’évaluation (avec en particulier la mise en place et le perfectionnement de méthodes telles que les techniques projectives, le bilan clinique sonore, le génogramme, etc.) et à l’étude de dispositifs cliniques particuliers (comme l’adaptation de la méthode des groupes de paroles à différents contextes cliniques).

Composition de l'équipe de recherche :