ED Bio SPC : Soutenance de thèse

Soutenance de thèse

Université Paris Descartes

Toutes les informations pratiques sont disponibles sur le site de l'Institut de Formation Doctorale " rubrique soutenance de thèse "

 

Université Paris Diderot

Toutes les informations pratiques sont disponibles sur le site de l'Université Paris Diderot "https://etudes-doctorales.univ-paris-diderot.fr/soutenir-sa-these-paris-diderot"

ATTENTION: La date limite pour une soutenance de thèse à l'Université Paris Diderot, au titre de l'année universitaire en cours sans nécessité de réinscription administrative, est fixée au 30 septembre dernier délai. Au-delà de cette date, une réinscription administrative est obligatoire.  https://www.univ-paris-diderot.fr/reglementation-des-soutenances-de-theses-en-doctorat

Documents à télécharger Paris Diderot;

A- Feuille de route pour la soutenance

B- Autorisation de rédaction

C- Fiche récapitulative des formations

D- Formulaire de dépôt de thèse avant la soutenance

E- Procédure de dépôt de thèse

F- Conseils techniques

G- Enquête post soutenance

H- Formulaire de dépôt de thèse après la soutenance

I- Feuille de style

J- Proposition de jury

K- Fiche de renseignement

 

REGLES DE COMPOSITION DU JURY DE SOUTENANCE DE L'ED BioSPC

L'article 18 du nouvel arrête du 25 mai 2016 encadre la composition des jurys de thèse.

En pratique, les règles de composition de jury pour BioSPC sont :

•  Le jury est composé de 4 à 8 membres

•  Les rapporteurs doivent être titulaires du diplôme de HDR

•  Les deux rapporteurs doivent être extérieurs à BioSPC et à USPC

•  La moitié au moins des membres du jury doivent être extérieurs à BioSPC

•  La moitié au moins des membres du jury doivent être professeurs ou assimilés

•  Le président est élu par le jury, il rédige le rapport et doit être professeur ou assimilé (Directeur de Recherche par exemple)

•  Il est demandé de tendre vers la parité Hommes - Femmes

•  Il est recommandé qu’au moins un des membres du jury appartienne à Paris Descartes ou à Paris Diderot, mais cela n’est pas une obligation