Aide à la mobilité internationale des doctorants en sciences humaines et sociales

 

L’aide à la mobilité des doctorants vers l’étranger s’adresse aux jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales, sans condition de nationalité, inscrits en première ou deuxième année de thèse , dans l’un des laboratoires des écoles doctorales implantées en Île-de-France.

Sont éligibles en priorité les étudiants ne percevant aucune rémunération pour des activités liées à la poursuite de leurs études.

Le financement régional peut servir à couvrir les dépenses engendrées par toute mobilité à l’étranger (hors métropole, départements et collectivités locales d’outre-mer) sans condition de durée, effectuée dans le cadre du programme de recherche poursuivi par le doctorant : études de terrain, stages, séjours d’études, participation à des séminaires et colloques internationaux.

L’aide d’un montant de 4.000 € maximum peut être utilisée par le doctorant bénéficiaire sur toute la durée restante de la thèse, sans pouvoir toutefois excéder 3 ans à compter de la date de son attribution par la Commission permanente du Conseil régional.

Seule l’école doctorale est habilitée à assurer le dépôt des dossiers de demande de soutien auprès de la Région   dans le cadre du présent appel et dans le domaine des sciences humaines et sociales. Aucune candidature directe ou spontanée d’un doctorant, d’un laboratoire ou d’une équipe de recherche ne sera examinée par les services régionaux.

Date limite de candidature : mercredi 30 avril 2014

 

Informations sur le site web de la Région Ile-de-France et auprès de votre école doctorale.